Zoeken

Porsche 718 GTS 2018 : Une histoire de trois lettres (Français)

La Porsche 718 GTS a pris d'assaut le circuit comme un chien en pleurs.

PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve fait le TEST.

Le concept

Porsche a un logo "Gran Turismo Sport" sur les 718 Boxster et Cayman. Porsche a utilisé le nom Gran Turismo Sport pour la première fois en 1963, avec la 904 Carrera GTS, une voiture de course homologuée pour la route. En quelques jours seulement, 106 voitures ont été assemblées pour permettre à Porsche de s'associer au départ d'une série de courses d'endurance prestigieuses (exigence du règlement), où la 904 GTS excelle souvent. Les 924 GTS et 928 GTS ont perpétué la légende dans les années 1980 et 1990. Puis il a fallu attendre 2008 pour voir réapparaître le logo GTS, cette fois sur le Cayenne. L'acronyme n'est qu'une rangée de lettres qui apparaît sur tous les modèles Porsche. Aujourd'hui, cependant, l'idée est (en partie) liée à ses racines avec les 718 Boxster et Cayman, qui ont une architecture similaire à celle de la 904 GTS : un boxer central quatre cylindres à l'arrière.


Caractéristiques techniques
718 Boxster GTS à partir de 82.255,80 € TVAC.

365 HP/269 kW

Puissance/Puissance

4,6 s

Accélération de 0 à 100 km/h

4,1 s

Accélération de 0 à 100 km/h avec le Pack Sport Chrono

Entraînement des roues arrière

Conduire

9,2 - 8,5 l/100 km

210 - 195g/km

PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve

Qu'est-ce qui change
La Porsche 718 GTS hérite du cylindre turbocompressé 2.5 de la 718 S. Elle développe 365 ch, soit 15 ch de plus, grâce à une pression turbo plus élevée (1.3 bar au lieu de 1.1) et un collecteur d'admission plus grand. C'est 35 ch et 70 Nm de plus que le boxer atmosphérique à six cylindres de la génération précédente Boxster et Cayman GTS. Grâce à l'alimentation en pression, le couple maximal est atteint plus tôt, atteignant 420 Nm de 1900 à 5000 tr/min, voire 430 Nm en combinaison avec la boîte à sept rapports PDK en option (3 557,4 euros).

La 718 GTS dispose également d'un intérieur cuir et alcantara, de phares teintés foncés, de pare-chocs plus aérodynamiques, de jantes de 20 pouces de la 911 Carrera S et d'un double échappement central. Mais surtout, ils sont équipés en série du blocage de différentiel PTV et de la suspension à direction PASM avec une garde au sol inférieure de 1 centimètre à celle de la 718 S.


PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve

PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve
Comment il conduit

Le 718 est déjà bien équilibré sur des ressorts en acier, mais ils prennent une toute nouvelle dimension avec la suspension PASM. Le Boxster vole avec une aisance étonnante sur l'asphalte qui a été déformé et torturé par le soleil andalou. Dans la mesure où vous avez réellement un circuit pour découvrir tout le potentiel de la 718 GTS. Le circuit technique d'Ascari combine des virages rapides avec des virages cachés derrière une pente. Entre ses mouvements printaniers et printaniers, le bébé-Porsche sort de l'acrobate, mais ne s'écarte jamais de sa route. Elle est bien guidée par le rôdeur de la 911, qui s'accompagne d'un volant merveilleusement précis et communicatif, afin que l'on puisse se concentrer au mieux sur le cœur du monstre. Son quatre cylindres boxeur, qui sonne au ralenti comme le moteur d'une Coccinelle, puis se met à vibrer d'une voix métallique, est encore renforcé par l'échappement sport. Le rythme s'accélère en crescendo (Normal, Sport, Sport+ ou individuel) grâce à l'équipement du PDK, qui s'accorde parfaitement avec le flat-four. Le duo à succès garantit de nombreux coups de pied : 4,1 secondes pour le 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe de 290 km/h. Cela le rend une demi-seconde plus rapide qu'avec la boîte à main. Et ils sont non seulement plus efficaces, mais aussi plus économiques : 8,2 au lieu de 9,1 l/100 km.

PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve
Budget et équipement

Porsche demande 11 000 euros de plus pour la 718 GTS que pour la S. On arrive donc à 79 109,8 euros pour la Cayman et 81 166,8 euros pour la Boxster. C'est beaucoup d'argent par cheval supplémentaire. Dans le même temps, Porsche élargit l'équipement de série pour un montant de près de 15.000 euros en options. En fin de compte, vous en aurez pour votre argent, mais distinguons l'essence même des froufrous : vous ne pouvez pas contourner la suspension active et le blocage de différentiel PTV, qui sont de série ici, mais qui sinon coûteraient 1 573 et 1 452 euros sur la version S. Mais tout le reste n'est que fantaisie esthétique... bien que peut-être tout le monde ne le voit pas de cette façon.


Concurrence
PORSCHE CLUB 2019 Leenen Steve
La 718 GTS ne reçoit de résistance que de sa cousine, l'Audi TT RS. En face du boxer quatre cylindres de la Porsche se trouve son moteur cinq cylindres explosif, qui est également couplé à une excellente boîte de vitesses robotisée à sept rapports, mais qui est combinée à une transmission à quatre roues motrices, ce que la 718 ne veut toujours pas savoir. Le prix de base de la TT RS est plus bas (70 522,8 euros), mais Audi applique la même politique tarifaire que Porsche : il faut tout rattraper.


PORSCHE CLUB 2019 Verdicte ?

Dans sa version GTS, la 718 gagne en performance, en efficacité et en exclusivité, mais c'est avant tout un moyen pour Porsche de vendre un ensemble d'options sous la forme d'une "série spéciale". Une 718 S avec les mêmes options'indispensables' est tout aussi bonne....


10 weergaven0 opmerkingen